JEAN et ROBERT CLOUTIER

Jean Cloutier (1930-  ) et Robert Cloutier (1930-2008) manifestent assez tôt in intérêt marqué pour les Arts Plastique et rentrent à quinze ans au collège d’enseignement Professionnel: « Terre de France ». A leur sortie du collège, ils seront successivement, apprentis et stagiaires chez les céramistes confirmés: Lafourcade, Rivière et Jouve. Après leur service militaire, ils travailleront ensemble chez Pol Chambost durant quatre ans. En 1955 ils adhèrent à la chambre syndicale des céramistes et se mettent à leur compte créant leur atelier rue de Reuilly à Paris. Ils participeront au Salon des Ateliers d’Art à la Maison de la Chimie, puis par la suite, au même salon qui se tiendra deux fois par an porte de Versailles.Jean et Robert créent, fabriquent et commercialisent des objets utilitaires et décoratifs. Ils travaillent également dans le décor architetural en praticipant au salon Batimat ou ils exposent leurs créations; Ils exécutent, en collaboration avec Michel Rivière, un mur monumental du peintre Pignon et créent des Modèles pour Haviland (porcelaines) leurs réalisations sont diffusés dans toutes la France, en Europe, aus USA; au Japon ils collaborent avec la firme Mitsukshi…La céramique des années 50, 60 et 70 regorge de figures singulières, atypiques et d’un rayonnement poétique inédit et particulièrement ludique. Les frères Cloutier n’échappent pas à la règle, bien au contraire. Leur travail amorcé dans les années 50 s’est nourri comme tous les artistes de leur génération au terreau laissé par Picasso, Jouve et Marie Vassilief, mais reste d’une indéfectible singularité. En effet, le monde des Cloutier est une réalité qui s’affirme avec une évidence de plus en plus marquée au fur et à mesure que l’on pratique leur imaginaire. Leurs animaux, leurs petites bonnes femmes, et tant d’autres thèmes peuvent apparaître comme des créations charmantes, pleines d’humour et susceptibles d’apporter du bonheur. Mais cet aspect si agréable ne doit pas cacher leurs grandes qualités de techniciens auquel il faut rendre hommage car il leur permet de s’ouvrir à d’autres dimensions. En effet, il y a, au delà du caractère utile de leur production, de sa dimension immédiate, quelque chose de particulier qui participe d’interrogations plus essentielles.